Pour la 3e année consécutive, le MEDEF et Beau Travail s’associent au Tour de France afin de valoriser les métiers en tension et l’alternance. L’opération « Vélos du futur » permet aux CFA et aux apprentis de faire la démonstration de leurs savoir-faire et de valoriser leur filière de façon originale à travers la fabrication d’un vélo dévoilé au public sur le podium de chaque village départ. Cette association avec le Tour de France est aussi l’occasion de mettre l’accent sur l’économie de chacune des régions traversées. Neuvième étape : Simiane-la-Rotonde et Salon-de-Provence.

Simiane-la-Rotonde

Capitale de la lavande, Simiane-la-Rotonde sert les domaines de la beauté et de l’industrie du luxe par l’artisanat et sa production d’huiles essentielles.

Les chiffres clés de la commune :

  • 34 % d’huile essentielle de lavande fine produite au national
  • 590 habitants
  • 5 000 hectares de lavande
  • 15 000 hectares de lavandin
  • 40 % d’huile essentielle de lavandin produite au national

Lieu de l’aromathérapie en Provence

Simiane-la-Rotonde est un centre de production, de distillation et de macération de plantes aromatiques médicinales et à parfums. Elle produit également des huiles essentielles de lavande, de lavandin, de sauge sclarée, de sauge officinale, de menthe poivrée, d’hysope et d’estragon…

Une Société coopérative agricole des plantes à parfum de Provence (SCA3P)

Créée en 1979, la coopérative a pour objectif de concentrer l’offre en huiles essentielles de lavande et de lavandin afin de renforcer sa présence sur les marchés.
La première année de la coopérative, ce sont quelques dizaines de tonnes d’huiles essentielles qui étaient commercialisées.
Ces dernières années, la collecte est montée à près de 400 tonnes et SCA3P est alors devenu un acteur primordial auprès des grandes sociétés de parfumerie.
Cette coopérative est la plus importante de France avec un total de 330 adhérents qui exploitent 5 000  hectares de lavande et 15 000  de lavandin, soit 90 % de la production mondiale de lavandin.
La commune produit au niveau national 34 % d’huile essentielle de lavande fine et 40 % d’huile essentielle de lavandin.

Salon-de-Provence

Salon-de-Provence possède un tissu économique solide que traduit le dynamisme de ses quatre parcs d’activités, du secteur agricole et du tourisme.

Les chiffres clés de la commune :

  • 44 187 habitants
  • 1 000 commerces
  • 500 équipements de proximité
  • 4 parcs d’activités
  • 100 exploitations
  • 6 000 hectares

« Espac’éco », véritable outil de développement économique

Cet espace municipal implanté au coeur de la ville est au service de l’économie, du commerce et de l’emploi. Il propose une large palette de services pour aider les entreprises dans leur projet de création, de reprise, d’implantation ou bien de développement. Il sert d’interface entre les différentes entreprises de la ville, les syndicats professionnels et les institutions liées à l’économie ou à l’emploi. Il fait également le lien avec les différentes associations regroupant les entreprises salonaises.
Ce service montre l’importance accordée aux enjeux économiques et à l’emploi sur le territoire.

Une solide activité agricole

Culture maraîchère, pastoralisme et foin de Crau… Salon-de-Provence possède plus de 100 exploitations et une surface agricole utile de 6 000  hectares qui représente une part importante du territoire salonais.
La Ville souhaite d’ailleurs garder ces espaces agricoles dans le cadre de la planification urbaine et soutient donc l’agriculture de proximité, qui est un acteur clé du développement économique de Salon-de-Provence.

Le tourisme

Ce territoire attire 60 000 touristes par an d’abord pour son patrimoine, mais aussi pour ses savons de Marseille connus dans le monde entier.
Salon-de-Provence est attractif également pour la base aérienne de la Patrouille de France, qui offre régulièrement des spectacles aux locaux et aux touristes pendant les cessions d’entraînement.