L’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 14 décembre 2013, suivi de la loi du 5 mars 2014, ont engagé une nouvelle orientation des dispositifs de la formation professionnelle, afin de répondre aux besoins des actifs et des entreprises, dans le cadre de politiques régionales concertées.

Il s’agit d’un accord résolument réformateur, pour les entreprises et les actifs, qui s’articule autour des enjeux de responsabilité, liberté, et excellence :

  • Redonner aux actifs la maîtrise de leur formation grâce au Compte Personnel de Formation (CPF) et une information ouverte à tous grâce au Conseil en Evolution Professionnelle (CEP).
  • Orienter les formations disponibles vers les besoins des entreprises dans les différents secteurs et dans les différents territoires afin de favoriser le retour à l’emploi.
  • Responsabiliser les entreprises en ayant une approche d’investissement volontaire souple et adapté à la situation de l’entreprise, mais aussi en instituant un entretien professionnel annuel.

Pour décliner cet accord, les organisations professionnelles bretonnes (branches et interprofessionnelles) se mobilisent fortement, au quotidien, sur les questions d’orientation, d’insertion, de formation et d’accompagnement des transitions professionnelles.

Les outils des organisations patronales (OPCA, OPACIF, CFA, OCTA, etc. …) sont forces de proposition pour mettre en œuvre, accompagner et financer ces actions de formation pour tous les actifs.

Le MEDEF Bretagne et les Branches professionnelles considèrent comme essentielle la définition d’une stratégie régionale d’orientation et de formation, partagée avec les pouvoirs publics, qui favorise l’employabilité de tous les publics et la compétitivité des entreprises.

Les politiques en faveur de l’emploi doivent répondre aux enjeux de développement économique régional et national. Les stratégies régionales ainsi mises en cohérence – développement économique, emploi, formation et orientation – doivent être pleinement partagées et pilotées régionalement, tout au long du mandat dans un souci commun d’efficience et dans le respect des prérogatives et compétences de chaque acteur : Région, Etat (Direccte, Rectorat et Pôle emploi) et partenaires sociaux, au premier rang desquels, les organisations professionnelles.

  • La réforme de la formation professionnelle : ANI Décembre 2013 et Loi du 5 mars 2014
  • La formation c’est vous !
  • Rue de la Formation site internet
  • Beau Travail site internet qui présente les métiers qui recrutent, d’aujourd’hui et de demain
  • Newsletter mensuelle à destination des mandataires et adhérents du MEDEF Bretagne
  • Séminaire des mandataires éducation-emploi-formation

Le MEDEF Bretagne assure également la présidence du COPAREF Bretagne – site du COPAREF

Depuis novembre 2014, le Comité Paritaire Interprofessionnel Régional de l’Emploi et de la Formation (COPAREF) est devenu l’instance régionale de dialogue social interprofessionnel en Bretagne sur les questions d’Emploi et de Formation. Ses missions sont prévues par la loi du 5 mars 2014 relative à la réforme de la formation professionnelle :

  • Élaborer et fixer la liste régionale des certifications éligibles au compte personnel de formation, en lien avec les pouvoirs publics dans les instances compétentes ;
  •  Transmettre au Conseil Régional un avis motivé sur la carte des formations professionnelles initiales ;
  • Animer en région le déploiement territorial des politiques paritaires interprofessionnelles définies par le COPANEF ;
  • Assurer la coordination de ces politiques avec celles des pouvoirs publics et des autres acteurs de la formation professionnelle et de l’emploi menées au niveau régional.

Depuis sa création, le COPAREF Bretagne a travaillé à l’élaboration des listes régionales interprofessionnelles des certifications éligibles au compte personnel de formation. Le COPAREF Bretagne est également un interlocuteur pour tous les acteurs de la formation, dont les OPCA/OPACIF. Il est identifié comme un partenaire du Conseil régional et de l’Etat en région pour la mise en œuvre des politiques publiques de l’emploi et de la formation.